Viliaprint, cinq maisons à Reims (en cours)

Ce projet de cinq maisons individuelles imprimées en 3D verra le jour en 2020 à Reims. Porté par le bailleur social Plurial Novillia du groupe Action Logement et conçu avec l’architecte Emmanuel Coste, l’ensemble tire parti de l’impression 3D en permettant une économie de matière et en facilitant l’intégration des différentes fonctions dans les parois. Un robot de six mètres montera les murs courbes en béton hautes performances. Un dossier d’avis technique d’expérimentation (ATEX) est déposé à cette occasion. 

  • 060642941460-web-tete
  • Axo Viliaprint

Bénéfices de l’impression 3D

Le procédé présente de multiples avantages: une économie de matière (60 %) par rapport à un mur banché traditionnel et, par conséquent, moins de déchets; un gain de temps considérable puisque la durée du gros œuvre se trouve divisée par deux et que le temps de séchage est fortement réduit; moins de nuisances sur le chantier… Mais aussi une pénibilité moindre pour les compagnons et moins de risques d’accidents. Sans oublier une grande liberté de création pour l’architecte qui n’est plus limité dans la forme du bâtiment (ex murs arrondis), etc. Le mur imprimé, dans lequel les réservations sont intégrées pour le second œuvre, est également annoncé trois fois plus solide en compression qu’un mur classique.

Crédits

Lieu : Écoquartier Rema’Vert, Reims

Maître d’ouvrage : Plurial Novillia (groupe Action Logement)

Conception architecturale : Emmanuel Coste

Modélisation & fabrication des moules : XtreeE

Ingénierie : Necs Sixense (groupe Vinci)

Mise en oeuvre : Demathieu Bard

Béton : Vicat

Dimensions : 250 x 280 x 30 cm

Poids : 1200 Kg

Date :